Bankass, 3 juillet (AMAP) Trente deux (32) villageois ont trouvé la mort mercredi, dans des attaques simultanées perpétrées par des hommes armés non identifiés, dans 4 villages dogon (Gouari, Djimdo, Pangadougou et Dialakanda) dans la commune de Tori et Diallassagou, cercle de Bankass, région de Mopti, a appris l’AMAP de source locale.

Notre source précise également que le détachement des FAMA qui est allé au secours à Gouari est tombé dans une embuscade, au cours de la quelle 7 militaires ont été tués, un autre blessé et 4 véhicules brulés.

Des hommes armés non identifiés habillés en accoutrement Peul, lourdement armés, à bord de 2 véhicules Pick-up et sur une vingtaine de motos, sont arrivés vers 16 H, tirant sur les populations, faisant 32 morts selon notre source qui ne déclare pas de blessés ni la direction prise par les assaillants après leur forfait.

Selon notre source, le détachement des forces loyalistes en route pour intervenir à Gouari est tombé dans une embuscade tendue par les hommes armés non identifiés, tuant 7 militaires, blessant un autre avant d’incendier 4 de leurs véhicules.

Le préfet de Cercle qui devrait se rendre dans ces villages a reporté sa mission avec l’attaque des forces loyalistes dans la zone selon notre source qui précise que les populations sollicitent régulièrement des postes de sécurité pour contrecarrer les mouvements des terroristes dans ces localités.

AKG/KM (AMAP)

MaliwebNord-Mali
Bankass, 3 juillet (AMAP) Trente deux (32) villageois ont trouvé la mort mercredi, dans des attaques simultanées perpétrées par des hommes armés non identifiés, dans 4 villages dogon (Gouari, Djimdo, Pangadougou et Dialakanda) dans la commune de Tori et Diallassagou, cercle de Bankass, région de Mopti, a appris l’AMAP de...