En moins d’une semaine, c’est déjà la troisième fois qu’ils manifestent contre la présence des soldats français dans le nord-est du Mali. Des habitants de Kidal sont de nouveau sortis dans les rues lundi 9 octobre pour réclamer le départ de Barkhane de leur ville, contrôlée par d’anciens rebelles touareg.

manifestation marche nord kidal touareg mnla cma anti armee francaise revolte camp militaire soldat barkhane serval explosion mali

« Nous avons manifesté et nous continuerons de manifester parce que les troupes françaises doivent dégager », a déclaré l’un des organisateurs de la manifestation, Ali Ag Mahmoud, à un journaliste de l’AFP. « Elles sont trop brutales, elles interviennent sans précaution dans des domiciles privés ».

Source: jeuneafrique

MaliwebMali actuMalijetNord-Mali
En moins d'une semaine, c'est déjà la troisième fois qu'ils manifestent contre la présence des soldats français dans le nord-est du Mali. Des habitants de Kidal sont de nouveau sortis dans les rues lundi 9 octobre pour réclamer le départ de Barkhane de leur ville, contrôlée par d'anciens rebelles...