L’ultimatum des jeunes de la cité mystérieuse, Tombouctou, dérange fortement nos partenaires de la Minusma. Depuis ce Mercredi minuit, délai butoir accordé aux autorités, le collectif Tombouctou réclame ses droits a décidé de barrer la route de l’aéroport, principal accès vers la ville.

Ce matin, des manipulations, que les organisateurs de la résistance imputent à l’exécutif, ont tenté de faire révolter la population contre les jeunes. Chose qui a échoué car, rapporte un responsable du collectif, ils ont expliqué aux Tombouctiens qu’ils peuvent vaquer à leurs occupations.

Des équipes de la Minusma, dont toute la force est concentrée à l’aéroport, ont été renvoyées. Les jeunes ont catégoriquement refusé leur passage. Visiblement, ils seront contraints de s’impliquer car les heures à venir seraient déterminantes. Les jeunes massivement sortis envisagent d’occuper le tarmac.

Mais s’agissant de nos FaMa, le passage n’a pas été interdit car des véhicules de nos vaillants militaires ont pu franchir la barrière.

Source: Page Facebook le Figaro du Mali
MaliwebNord-Mali
L’ultimatum des jeunes de la cité mystérieuse, Tombouctou, dérange fortement nos partenaires de la Minusma. Depuis ce Mercredi minuit, délai butoir accordé aux autorités, le collectif Tombouctou réclame ses droits a décidé de barrer la route de l’aéroport, principal accès vers la ville. Ce matin, des manipulations, que les organisateurs...