La polémique suscitée par le raid aérien mené, le dimanche 3 janvier dernier, près du village de Bounty, cercle de Douentza, région de Mopti, ne faiblit pas. Après plusieurs organisations qui se sont prononcées sur la question, la branche nationale de l’association Tabital Pulaaku a organisé un point de presse, hier, lundi 11 janvier, à son siège, à Bamako pour dénoncer une  » erreur  » et une  » bavure  » .

Lire la suite dans l’Indépendant

Source : l’Indépendant

MaliwebNord-Mali
La polémique suscitée par le raid aérien mené, le dimanche 3 janvier dernier, près du village de Bounty, cercle de Douentza, région de Mopti, ne faiblit pas. Après plusieurs organisations qui se sont prononcées sur la question, la branche nationale de l’association Tabital Pulaaku a organisé un point de...