Les braquages à mains armés se multiplient dans le cercle de Bourem. Selon des habitants, en deux semaines deux agressions ont été signalées dont un décès ce matin 1er Décembre 2020. Les mêmes sources indiquent que les causes seraient liées à l’adultère et les conflits sur les sites d’orpaillage. Les autorités locales préoccupées, affirment que toutes les mesures seront prises face à la solution.

Source : STUDIO TAMANI

MaliwebNord-Mali
  Les braquages à mains armés se multiplient dans le cercle de Bourem. Selon des habitants, en deux semaines deux agressions ont été signalées dont un décès ce matin 1er Décembre 2020. Les mêmes sources indiquent que les causes seraient liées à l’adultère et les conflits sur les sites d'orpaillage....