Cinq réfugiés maliens du camp de Goudebô dans la zone de Dibissi au Burkina Faso ont été enlevés le 10 janvier 2019 par des inconnus.

Selon les sources sur place, ces personnes ont disparu après la visite des hommes armés arrives sur des motos. Actuellement, personne ne sait ce qu’ils sont devenus. Ils étaient installés dans un campement à quelques kilomètres du camp.

Source: L’Indicateur du Renouveau

MaliwebNord-Mali
Cinq réfugiés maliens du camp de Goudebô dans la zone de Dibissi au Burkina Faso ont été enlevés le 10 janvier 2019 par des inconnus. Selon les sources sur place, ces personnes ont disparu après la visite des hommes armés arrives sur des motos. Actuellement, personne ne sait ce qu’ils...