LA PROVOCATION DE TROP  DEVANT  LE SILENCE COUPABLE DE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE.

 

La signature de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation Nationale par les groupes armés touaregs n’est  pas traduite en acte par la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA).  En effet, il ressort clairement que le Mouvement National de Libération de l’azawad (MNLA) ou encore CMA  n’a pas renoncé à son ambition de  créer un Etat.  A Kidal, on vient en effet de célébrer   la déclaration de l’indépendance de l’Etat de l’azawad  faite en 2012. Sur les banderoles, l’on pouvait bien  noter la volonté du MNLA  de ne pas renoncer  à son projet relatif  à  la partition du Mali.

Cette  célébration est sans doute une insulte  envers l’autorité malienne  et marque aussi du coup, un reniement  de la CMA à l’Accord d’Alger. L’on ne doit pas se leurrer, la CMA n’est pas pour la  paix au Mali. La seule chose qui l’intéresse, c’est surtout de continuer avec ses chantages  et profiter des luxes de Bamako qui se résument  à circuler dans des grosses cylindrées, dormir dans des hôtels de luxes  tout  en bénéficiant de la protection de certains prétendus amis du Mali. La communauté internationale, surtout l’ONU qui s’est portée garante  de la mise en œuvre de l’Accord doit  interdire la célébration de la déclaration de l’indépendance de l’Azawad.    Par ailleurs   face à cette  situation inquiétante et gênante,  le  COREN doit sortir son  arme.

En effet,  dans le but de  mettre un terme au projet du MNLA de  séparer les régions du nord de la République du Mali, le collectif des ressortissants du Nord (COREN) a initié, il y a quelques années sur  proposition d’un de ses membres et pas le moindre, puis qu’il s’agit d’EL hadji Baba Haïdara dit Sandy (ancien député de Tombouctou), un projet qui porte le nom de « INITIATIVE PATRIOTIQUE POUR LE MALI ». Il s’agit à travers  cette initiative de mobiliser les cadres et notables des régions de Mopti, Tombouctou, Gao et Kidal   ainsi que les compatriotes du reste du pays pour agir et réagir face à la propagande des séparatistes. A noter que (….)

PAR MAHAMANE TOURE

NOUVEL HORIZON

MaliwebNord-Malimnla
LA PROVOCATION DE TROP  DEVANT  LE SILENCE COUPABLE DE LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE.   La signature de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation Nationale par les groupes armés touaregs n’est  pas traduite en acte par la Coordination des Mouvements de l’Azawad (CMA).  En effet, il ressort clairement que le Mouvement National...