Ce matin 27 novembre 2018 à 10h45, un véhicule du PNUD a été enlevé devant ledit bureau à Tombouctou sur la route qui mène à l’aéroport. C’est en pleine ville, une zone qualifiée de cité administrative, où tous les services de l’Etat ou d’autres structures privées sont concentrées.

Le véhicule aurait été enlevé par 04 hommes de peau noire, armés de fusils AK 47. 03 rafales auraient été tirés par les assaillants dans leur fuite sans faire de victime.
Après cette scène de terreur , la ville a enregistré la suspension des cours dans plusieurs établissements scolaires, mais aussi dans l’administration et les marchés. Des recherches seraient en cours pour traquer les responsables.

 

Source: figaromali

MaliwebNord-Mali
Ce matin 27 novembre 2018 à 10h45, un véhicule du PNUD a été enlevé devant ledit bureau à Tombouctou sur la route qui mène à l’aéroport. C’est en pleine ville, une zone qualifiée de cité administrative, où tous les services de l’Etat ou d’autres structures privées sont concentrées. Le véhicule...