La Maison de la Femme et de l’Enfant de Bamako Rive Droite  a servi de cadre à une journée de solidarité en faveur des déplacés du Cercle de Bourem, en particulier les malades qui avaient pu effectuer le déplacement.

cisse chato haidara aissata

Mme Haïdara dite Chato

Il s’agissait pour Mme Haidara Chato Cissé, député élue à  Bourem, de réaliser une nouvelle bonne œuvre: apporter des soins médicaux aux nombreux déplacés de Bourem à Bamako malades, avec une distribution gratuite de médicaments.

La cérémonie d’ouverture a enregistré l’intervention de Mme Bintou Guittey, Présidente des déplacés du Cercle de Bourem à Bamako, qui a remercié ses compatriotes pour leur assiduité à chaque fois qu’ils ont été sollicités par leur élue.

Le représentant de Mme Haidara, en la personne de Abba Almahadi, après avoir rappelé certaines actions menées par l’élue de Bourem avec son partenaire du jour, Humanity First Mali (encadrement d’une vingtaine de filles en coupe et couture; formation de plus de quarante jeunes du Cercle de Bourem en informatique) a remercié cette ONG pour son accompagnement sans faille de Mme Haidara.

Le représentant de Humanity First Mali, Zafar Ahmad But, a réaffirmé dans son allocution sa disponibilité à accompagner Chato dans toutes ses actions, car c’est  une femme de cœur qui place ses compatriotes au dessus de tout. Il ajoutera que l’assistance apporté par son ONG est gratuite et distribuée sans distinction de race ou de religion.

L’engouement qu’a suscité cette séance de consultations gratuites et de distribution de médicaments n’a pas joué sur la bonne organisation qui a caractérisé cette journée. A notre passage, 166 personnes étaient déjà inscrites. Les nombreux malades, après leurs consultations, n’ont pas caché leur joie et ont chaleureusement  remercié leur élue, en formulant pour elle de nombreuses bénédictions.

Hamma Maïga