18 personnes dont des femmes et des enfants ont été retrouvées mortes dans un véhicule de transport en commun à Arawane dans la région de Tombouctou.

Le conducteur du bus s’es égaré entre l’Algérie et Tombouctou. Les occupants du véhicule ont été découverts dans le désert 9 jours après leur disparition. Selon des sources locales, les victimes étaient des réfugiés maliens qui vivaient en Algérie .

ST

MaliwebNord-Mali
18 personnes dont des femmes et des enfants ont été retrouvées mortes dans un véhicule de transport en commun à Arawane dans la région de Tombouctou. Le conducteur du bus s’es égaré entre l’Algérie et Tombouctou. Les occupants du véhicule ont été découverts dans le désert 9 jours après leur...