Le Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) et le groupe d’autodéfense GATIA ont pu mettre hors d’état de nuire 24 malfaiteurs dont 9 à l’issue de rudes combats. Ils ont été arrêtés entre les 6 au 9 avril derniers.

La coalition MSA-GATIA a neutralisé plus de 20 bandits armés à la frontière du Mali avec le Niger. Les 15 premiers ont été du 6 au 7 avril entre Akabar (Mali), Tango-Tango (Niger) et Aderamboukane et Tchinagora, après des durs combats. Selon un des membres du MSA, ils étaient en patrouille lorsqu’ils les ont appréhendés. D’importantes quantités de matériels de guerre dont des roquettes, une arme lourde, des motos et des munitions ont été saisies.

Le lundi 9 avril, une patrouille de la coalition MSA-GATIA a été prise pour cible par des bandits armés à Akabar, une localité située à moins d’une dizaine de kilomètres de la frontière avec le Niger. Le bilan fait état de neuf bandits tués, des engins roulants et des armes de guerre récupérés par la coalition. Cependant, le MSA et le GATIA déplorent, de leur côté, la mort d’un combattant et d’un blessé léger.

Le MSA et le GATIA s’engagent à remettre ces malfrats aux autorités compétentes dans les plus brefs délais.

Selon Albachar, membre du MSA, les opérations de la coalition vont continuer le long de la frontière Mali-Niger afin de permettre aux populations de vivre en toute sécurité.

Adama A. Haïdara

Le Combat

MaliwebNord-Mali
Le Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) et le groupe d’autodéfense GATIA ont pu mettre hors d’état de nuire 24 malfaiteurs dont 9 à l’issue de rudes combats. Ils ont été arrêtés entre les 6 au 9 avril derniers. La coalition MSA-GATIA a neutralisé plus de 20 bandits armés...