Tôt ce le matin, le vendredi 6 janvier dernier, à 6h 45 MNS, le poste d’Ansongo a été attaqué par des Hommes armés non identifiés.

mnla hcua maa cma bandits armee rebelle touareg terroriste mujao aqmit

D’après des sources bien proches du dossier, les assaillants ont passé la nuit à Ansongo ville. Ils étaient à abord d’un Puck up Toyota blanche. Selon un témoin oculaire des faits, joint au téléphone, c’est l’armée même qui a ouvert le poste pour le véhicule qui a tiré sur le poste. Le véhicule venait de la Région de Ménaka. L attaque a fait un mort sur place, quatre blessés dont deux grièvement. Quant à la population, le GATIA est soupçonné puisque le véhicule est estampillé du logo de ce mouvement armé. Les auteurs de l’attaque se sont évadés dans la nature.

Ce qui dénote que la situation sécuritaire s’empire tous les jours que Dieu fait dans la Région de Gao et dans l’ensemble des localités du Nord-Mali.

Par Minkéïla Soufiana Maïga

Source: LE COMBAT

MaliwebNord-Mali
Tôt ce le matin, le vendredi 6 janvier dernier, à 6h 45 MNS, le poste d’Ansongo a été attaqué par des Hommes armés non identifiés. D’après des sources bien proches du dossier, les assaillants ont passé la nuit à Ansongo ville. Ils étaient à abord d’un Puck up Toyota blanche....