La place de la mosquée de Sankoré accueille chaque année une tradition tombouctienne : la célébration du Maouloud, anniversaire de la naissance du prophète Mahomet. Pour l’édition 2022, à la demande de l’Association des Ressortissants pour le Développement du Cercle de Tombouctou (ARDCT), la Force de la MINUSMA effectue depuis le 26 septembre des travaux d’entretien et de nettoyage de cette place en prélude du Maouloud.

 

Joyau du patrimoine culturel ancestral du Mali, la mosquée Sankoré a été construite entre 1325 et 1327, sous le règne de l’empereur Kankou MOUSSA, puis restaurée par l’Imam Al Aqib entre 1578 et 1582. Ce dernier fit démolir le sanctuaire et le reconstruisit en lui donnant les dimensions de la Kaaba de La Mecque. Cette mosquée est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1988.

Lors de la célébration du Maouloud, durant plus de sept jours, Tombouctou, la cité des 333 saints, devient un point de convergence de plusieurs communautés venues de tout le Mali, un facteur de cohésion pour celles et ceux attachés aux rituels sacrés de l’islam. « Nous nous réjouissons du fait que la MINUSMA est toujours mobilisée aux côtés de nos populations pour la réussite des activités communautaires et culturelles, qui sont de véritables symboles de notre cohésion sociale, » a déclaré Boubacar Mahamane MAIGA, habitant de Tombouctou.

Tombouctou peut compter sur les Casques bleus

À quelques jours de cet important évènement, prévu du 8 au 15 octobre 2022, les Casques bleus du Génie militaire du contingent ghanéen de la MINUSMA ont investi la place Sankoré. Avec d’importants moyens logistiques, ils ont effectué des aménagements afin d’accueillir dans les meilleures conditions les nombreux participants attendus. Les monticules de sable et d’argile servant aux constructions et qui obstruaient le passage sur la place ont été déblayés, les fosses remblayées et le sol nivelé, afin que les fidèles puissent s’y installer le jour-J pour prier et faire des bénédictions.

« La MINUSMA est un partenaire du Mali et est au service de la paix. Le contingent ghanéen est engagé à apporter son appui aux habitants de Tombouctou et à contribuer aux efforts de consolidation de la paix ainsi que du vivre-ensemble entre communautés maliennes » a déclaré le Lieutenant-Colonel Eddie Poku, Commandant de la Compagnie d’ingénieurs du Ghana.

La Compagnie du Génie du Ghana est déployée au sein de la MINUSMA depuis 2013. La dixième rotation, est arrivée à Tombouctou en deux vagues : la première en février et la seconde en août 2022. Les éléments de son Génie contribuent non seulement à la mise en œuvre du Mandat de la Mission mais apportent aussi un soutien non négligeable aux autorités locales au travers de la réalisation de certaines activités nécessitant des gros moyens logistiques.

Les 20 et 21 septembre 2022, le bureau régional de la MINUSMA avait appuyé les autorités régionales dans l’assainissement de la commune urbaine de Tombouctou. Le Génie du contingent ghanéen avait été mis à contribution pour le nettoyage des artères principales de la ville, en prélude aux célébrations du 22 septembre, fête nationale du Mali.

Plus récemment le 30 septembre, une journée de salubrité a été organisée à l’aéroport de Tombouctou afin de maintenir un environnement propre et permettre un trafic aérien plus sûr à travers notamment le nettoyage des pistes d’atterrissage.

Source : MINUSMA