Ce jeudi 6 décembre se tiendra à Nouakchott la Conférence de coordination des partenaires et bailleurs de fonds du G5 Sahel pour le financement du Programme d’Investissements Prioritaires (PIP 2019-2021) en présence des Chefs d’État du G5 Sahel.

Objectif: 40 projets structurants à financer pour booster le développement du Sahel ! Le Programme d’Investissements Prioritaires (PIP), comprenant 19 programmes et 105 projets, a été élaboré pour être l’instrument de mise en œuvre de la Stratégie pour le Développement et la Sécurité (SDS).

A l’issue du Sommet de février 2014, à Nouakchott (Mauritanie), les Chefs d’État du G5 Sahel ont autorisé la formulation d’une Stratégie pour le Développement et la Sécurité (SDS) des pays membres du G5 Sahel. La SDS a ainsi été formulée en 2016. Elle est assortie d’un Programme d’Investissements Prioritaires (PIP). Pour combler le gap de financement du PIP, le G5 Sahel a décidé d’organiser une Table Ronde, les 6 et 7 décembre 2019, à Nouakchott (Mauritanie), pour rechercher le complément de financement de son PIP.

Le G5 Sahel, outre sa mission principale de coordination et de suivi de la coopération entre les États membres en matière de sécurité et de développement est également ‘’un instrument de développement’’ dont ‘’l’originalité réside dans le couplage […] entre la défense et la sécurité, d’une part, et le développement, d’autre part’’.

La stratégie pour le développement et la sécurité (SDS), adoptée par les Chefs d’État est déclinée en plans d’action pluriannuels devant être opérationnalisés à travers le Programme d’investissements prioritaires (PIP) composé de projets régionaux structurants et des projets concernant principalement les zones frontalières, articulés autour des quatre axes stratégiques, à savoir : Défense et Sécurité ; gouvernance ; infrastructures ; et Développement Humain et Résilience. Ce PIP adopté en juin 2014 a fait l’objet d’une actualisation lors de la session ordinaire du Conseil des ministres tenue le 6 juin 2017 à Bamako au Mali.

Le Conseil des ministres, en adoptant le PIP, a donné des orientations en vue de procéder à une hiérarchisation des projets en mettant un accent particulier sur ceux issus des décisions des Chefs d’État, tout en actualisant les coûts.

De façon spécifique, le PIP devrait être redimensionné en vue de présenter une première phase 2019-2021.

La Table Ronde prévue par le G5 Sahel se veut un forum de dialogue sur la coopération et le partenariat au développement entre le G5 Sahel et ses partenaires, en vue de mobiliser des ressources pour le financement de la mise en œuvre du PIP de la SDS du G5 Sahel. À travers la conférence, le G5 Sahel cherche à parvenir à des accords sur leurs politiques et stratégies de développement, afin de définir et s’accorder sur les niveaux et types de soutiens externes sollicités par le G5 Sahel. L’accent est ainsi déplacé de la collecte de fonds pour des projets à un dialogue sur les politiques, les programmes structurants y afférents et les engagements de principe pour le financement des programmes du PIP. C’est dans ce cadre que la G5 Sahel prévoit d’organiser une Table Ronde le 6 décembre 2018 à Nouakchott, en République islamique de Mauritanie.

Il faut rappeler que le Programme d’Investissements Prioritaires (PIP), comprenant 19 programmes et 105 projets, a été élaboré pour être l’instrument de mise en œuvre de la Stratégie pour le Développement et la Sécurité (SDS).

PAR BERTIN DAKOUO

Source: info-matin

MaliwebNord-Mali
Ce jeudi 6 décembre se tiendra à Nouakchott la Conférence de coordination des partenaires et bailleurs de fonds du G5 Sahel pour le financement du Programme d’Investissements Prioritaires (PIP 2019-2021) en présence des Chefs d’État du G5 Sahel. Objectif: 40 projets structurants à financer pour booster le développement du Sahel...