La Délégation de l’Union européenne auprès du Burkina Faso a procédé à la remise de quatre blindés de type Bastion destinés au bataillon burkinabè de la Force conjointe du G5 Sahel, a annoncé jeudi, l’institution.

Selon la note, deux blindés supplémentaires seront livrés dans les prochaines semaines. D’un coût total d’environ deux milliards et demi, ce don couvre également la formation des équipages et des mécaniciens de ces véhicules ainsi que les équipements de transmission.

« Le blindé Bastion, déjà disponible au sein de l’Armée de terre burkinabè, est parfaitement adapté au besoin exprimé par les autorités militaires nationales et sera donc naturellement et sans difficulté opérationnel dans la chaîne logistique des Forces Armées nationales pour le soutien des troupes engagées dans les zones d’opération. L’UE met à disposition de la Force Conjointe un total de 46 blindés », souligne le communiqué.

Depuis 2015 le Burkina Faso est confronté à une recrudescence des attaques terroristes. Plusieurs centaines de personnes y ont péri. Quelque 500.000 personnes ont déjà été contraintes de fuir à l’intérieur du pays, dont 300.000 au cours des trois derniers mois seulement, selon l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés. « Le nombre de personnes déplacées pourrait atteindre 650.000 d’ici la fin de l’année », a déclaré lors d’un point de presse ce vendredi à Genève.

Sahelien.com

MaliwebNord-Mali
La Délégation de l’Union européenne auprès du Burkina Faso a procédé à la remise de quatre blindés de type Bastion destinés au bataillon burkinabè de la Force conjointe du G5 Sahel, a annoncé jeudi, l’institution. Selon la note, deux blindés supplémentaires seront livrés dans les prochaines semaines. D’un coût total d’environ...