GAO : les forces de sécurité maliennes ont lancé hier vendredi 12 janvier à Gao une opération de fouille des véhicules et tricycles. Beaucoup d’armes et d’engins explosifs ont été saisis et remis à la gendarmerie. Suite à cette opération, les chefs militaires dénoncent la libération des suspects par la hiérarchie. Selon eux, cette situation entrave le bon déroulement de la sécurisation de la ville.

Studio tamani

MaliwebNord-Mali
GAO : les forces de sécurité maliennes ont lancé hier vendredi 12 janvier à Gao une opération de fouille des véhicules et tricycles. Beaucoup d'armes et d'engins explosifs ont été saisis et remis à la gendarmerie. Suite à cette opération, les chefs militaires dénoncent la libération des suspects par...