Le 16 juillet dernier, le Bureau régional de la MINUSMA à Gao, a organisé un atelier de formation sur le rôle des médias dans le processus électoral.

Cette activité vient à la suite d’un atelier d’échanges, réalisé le 18 juin dernier, sur le rôle, la responsabilité et les techniques de couverture des médias en période électorale. Cette initiative de la section de l’Information publique de la MINUSMA, s’inscrit dans le cadre d’une stratégie d’accompagnement du processus électoral, qui implique l’ensemble des sections de la Mission.
La composante en uniforme quant à elle, dirige les séries d‘échanges bilatéraux avec l’administration, les leaders religieux, les partis politiques, la société civile et les parties prenantes. Ces échanges visent, dans leur ensemble, à collecter les perceptions et le niveau de préparation des différents acteurs aux prochaines élections, les informer sur le processus électoral, renforcer leurs capacités et encourager une conduite responsable par la promotion des valeurs de cohésion sociale.
Lors du lancement de cet atelier qui a regroupé une trentaine de journalistes des différents médias de la région, le Chef du Bureau régional de la MINUSMA-Gao a.i., Oumar Ba, a rappelé le rôle primordial de la Mission onusienne dans le processus électoral au Mali : « Dans le cadre de ces élections, la MINUSMA a pour mandat de concourir, dans les limites de ses moyens et dans ses zones de déploiement, à l’organisation, dans des conditions pacifiques, d’élections ouvertes à tous, libres, régulières, transparentes et crédibles, en apportant notamment l’aide technique voulue et en mettant en place des mesures de sécurité, conformément aux dispositions de l’Accord », a-t-il expliqué.
Mme Samantha Buonvino, Chargée de l’Information Publique au Bureau de la MINUSMA à Gao, a précisé : ‘’Nous savons que l’implication des médias dans le processus est cruciale pour une tenue démocratique des élections. Les médias, non seulement informent les populations mais surveillent également pour que le processus soit transparent, en reportant le cas échéant, des irrégularités, des cas de fraude.
Dans d’autres occasions, ils peuvent contribuer à la sécurité en dénonçant d‘éventuels perturbateurs aux autorités. Les radios de proximité en particulier, jouent un rôle très important dans les régions du Mali. Pour qu’elles puissent accomplir à plein temps leur rôle. Il est essentiel que ces acteurs soient proprement informés sur l’ensemble du processus. C’est pour cela que nous avons organisé ces ateliers de renforcement des capacités autour de la période électorale.’’
Cet atelier vient apporter des éléments d’information sur l’ensemble du processus électoral : le chronogramme, la feuille de route, la révision de la loi électorale et la position de la MINUSMA dans ce processus électoral. ‘’Nous attendons qu’il y ait une meilleure compréhension du processus électoral et que les médias soient à mesure de situer les responsabilités des différents acteurs’’ a-t-elle poursuivi.
Riche en échange entre la trentaine de professionnels des media et la MINUSMA, l’atelier a bénéficié de la participation des sections des Affaires politiques, de la Force et de la police des Nations Unies, UNPOL.
Le Coordonnateur de l’Union des Radio/TV libres du Mali à Gao, Issa Idrissa Maiga, s’est réjoui de cette initiative, tout en remerciant ces organisateurs. Pour lui, cette formation est très importante et satisfaisante, : « j’invite les médias à transmettre des messages de paix et de réconciliation afin que ces prochaines élections se déroulent dans des bonnes conditions et dans un climat apaisé ».
Issa Idrissa Maiga a appelé les médias et journalistes au respect de l’éthique et de la déontologie du journalisme, « je demande aux médias d’être impartial et d’éviter des messages susceptibles d’engendrer des conflits comme c’était le cas dans d’autres pays, » a-t-il ajouté.
Conformément à son mandat, la Mission apporte une aide technique à l’intérieur de ses capacités et de ses zones d’interventions ; et d’user de ses bons offices afin d’appuyer la préparation, la conduite et la conclusion des prochains cycles électoraux tout en encourageant les initiatives visant à créer les conditions nécessaires pour la tenue d’élections crédibles, pacifiques, ouvertes à tous, régulières et transparentes.

SourceMinusma

MaliwebNord-Maliminusma
Le 16 juillet dernier, le Bureau régional de la MINUSMA à Gao, a organisé un atelier de formation sur le rôle des médias dans le processus électoral. Cette activité vient à la suite d’un atelier d’échanges, réalisé le 18 juin dernier, sur le rôle, la responsabilité et les techniques de...