Après la marche pacifique de la société civile contre le recrutement de 28 jeunes dans la protection civile au nom de la région le 10 juin 2019, le gouverneur a organisé un point de presse pour calmer la situation. Selon lui, des dispositions seront prises pour mettre en place une commission de supervision sur le processus de recrutement de tous les concours qui se feront à Gao.

 

Source: studiotamani

MaliwebNord-Mali
Après la marche pacifique de la société civile contre le recrutement de 28 jeunes dans la protection civile au nom de la région le 10 juin 2019, le gouverneur a organisé un point de presse pour calmer la situation. Selon lui, des dispositions seront prises pour mettre en place...