Le gouverneur de la Région de Gao, le général de Brigade, Sidiki Samaké, accompagné de son staff, a effectué hier une visite de terrain sur le chantier des tranchées qui doivent constituer une ceinture de sécurité autour de la ville. C’est un projet d’un canal de 1,5 mètre de profondeur et de 2 mètres de large sur une longueur totale de 15 km qui va encercler la Cité des Askia. Le coût de l’ouvrage financé par la MINUSMA se chiffre à 98 millions de Fcfa. Les travaux sont exécutés par l’entreprise Nani Holding. Le gérant de la société de construction, Sidi Kounta a assuré devant le chef de l’exécutif régional que sur les 15 km de la tranchée, 10 ont déjà été réalisés.

Pour que la tranchée soit bien consistante, le colonel Issouf O. Cissé, représentant le commandant de la Zone de défense N° 1 de Gao, a conseillé au gouverneur que l’ouvrage soit confectionné avec des dalles en ciment. Cet ouvrage représente un intérêt sécuritaire très important pour la ville parce qu’à sa finition elle permettra aux forces de renforcer la sécurité et de mieux gérer surtout les vols de véhicules, les infiltrations dans la ville de Gao.

Les travaux sont exécutés à 75%. « C’est un ouvrage que nous avons sollicité, il y a très longtemps et il va beaucoup nous aider dans la sécurisation des personnes et de leurs biens. Dans le cadre de la sécurisation de la ville de Gao d’autres décisions administratives permettront aux Famas de bien sécuriser la capitale régionale. Au-delà de la ville de Gao, des mesures seront prises sur l’ensemble du territoire de la Région pour veiller sur tous les véhicules et les engins à deux roues », a précisé le chef de l’exécutif régional. Le gouverneur de Gao, le général de Brigade, Sidiki Samaké a sollicité la collaboration de la population pour aider les forces à sécuriser la ville. Pour mieux combattre les terroristes, rappellera-t-il, il faut disposer de renseignements fiables.

Abdourhamane TOURÉ

AMAP-Gao

L’Essor

MaliwebNord-Maliminusma
Le gouverneur de la Région de Gao, le général de Brigade, Sidiki Samaké, accompagné de son staff, a effectué hier une visite de terrain sur le chantier des tranchées qui doivent constituer une ceinture de sécurité autour de la ville. C’est un projet d’un canal de 1,5 mètre de...