Depuis sa prise de fonction, le 19 juillet 2021, le nouveau commandant zone de Gao, le colonel Issa Bagayoko multiplie les rencontres. C’est dans ce cadre qu’il a rencontré les femmes des Camps de la ville. L’objectif était de s’imprégner de leurs conditions de vie afin d’y pouvoir apporter des solutions idoines.

 

Cette rencontre a été une occasion pour les femmes des camps d’évoquer au nouveau commandant de zone les grandes difficultés auxquelles elles sont confrontées depuis plusieurs années.

Ces grandes difficultés sont entre autres le manque d’électricité et d’eau potable. Il a surtout été question de la construction d’un centre de professionnalisation leur permettant d’aider leurs maris et de contribuer efficacement au développement socio-économique du pays d’une part et d’autre part à l’amélioration des conditions de leurs familles.

La situation difficile des veuves des militaires tombés sur le champ d’honneur a également été évoquée au cours de cette rencontre. Toute chose qui a permis au Colonel Bagayoko, de rassurer les femmes que des dispositions seront prises, afin de permettre aux veuves et orphelins de rentrer en possession de leurs droits. En outre, il a confié que les principales préoccupations soulevées par les femmes du camp figureront sur sa feuille de route afin que les camps de la ville de Gao soient des endroits où il fait bon vivre.

Source : Forces armées maliennes

MaliwebNord-Mali
Depuis sa prise de fonction, le 19 juillet 2021, le nouveau commandant zone de Gao, le colonel Issa Bagayoko multiplie les rencontres. C’est dans ce cadre qu’il a rencontré les femmes des Camps de la ville. L’objectif était de s’imprégner de leurs conditions de vie afin d’y pouvoir apporter...