La nouvelle est tombée, le mercredi 25 novembre 2020, lors du conseil des ministres. Le Commissaire Divisionnaire de Police Bakoun KANTE, est nommé gouverneur de la région de Tombouctou.

 

Cet homme est un officier compétent, intègre et dévoué au service de son pays qu’il aime tant. Il a plusieurs cordes à son arc et a montré ses preuves partout où de lourdes responsabilités lui ont été confiées. Il était Chef de Cabinet du Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile.

Avec une maîtrise en droit, option carrière judiciaire, obtenue à la Faculté des Sciences Juridiques et Economiques (FSJE) de l’Université du Bamako, le jeune Commissaire Divisionnaire, évoluait dans le domaine du secteur privé. Bakoun Kanté faisait office de Clerc principal d’huissier de justice à l’Étude de Maitre Minkoro TRAORE, Huissier de justice.

Cet ambitieux jeune, dans ses aventures change de domaine. Il intègre la police nationale par voie du concours direct de recrutement d’élèves-commissaire. Admis au concours, il entame pour deux ans, la formation militaire et professionnelle, à l’Ecole Nationale de Police. D’où, il sort en faste, parmi les meilleurs de la promotion avec le diplôme de commissaire de police. Et en seulement quelques années d’expérience à la police, il se fait remarquer par son sens élevé de responsabilité, de professionnalisme et d’éthique.

Au cours de sa riche carrière, le Commissaire Divisionnaire Bakoun KANTE a occupé plusieurs poste notamment : Chef de Cabinet du Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile ; Conseiller technique au Ministère de la Sécurité et de la Protection civile ; Chef de la Cellule de Coordination des opérations des Forces de Sécurité ;

Point focal des opérations de Maintien de la Paix des Nations Unies au Ministère de la Sécurité et de la Protection civile ; Membre de la commission de réflexion sur la culture du travail interministériel (Primature) en matière de défense et de sécurité, dans le cadre de la création du Conseil de Sécurité nationale (CSN) ; Membre de la commission interministérielle (Primature) dénommée ‘’ Task force’’ pour la mise en place du Centre National d’Alerte Précoce et de Réponses (CNAP).

Il a été aussi Chef de la composante 1 du Programme d’appui à la normalisation et à la résilience au Mali, une contribution à la réforme du secteur de la sécurité (PANORA-CORSEC) financé par l’Union européenne pour la mise en place du Centre de Coordination et de Gestion de Crises (CECOGEC) et ses démembrements dans les forces de sécurité (Police, Gendarmerie, Garde et Protection civile) et Membre du Comité de Pilotage pour l’Organisation des élections de 2018 au Mali.

Le Divisionnaire KANTE fut Commissaire adjoint du Commissariat de Police de la ville de Tombouctou ; cette ville qu’il doit de nouveau servir en tant que Gouverneur. Il a été également Commissaire adjoint au Commissariat de Police du 2ème Arrondissement de la ville de Sikasso ainsi que le 1er Arrondissement du district de Bamako avant de prendre la tête du 1er Arrondissement de la ville de Kayes.

Au plan professionnel, Le Commissaire Divisionnaire, Bakoun KANTE Gouverneur de la région de Tombouctou a participé à plusieurs formations, séminaires et ateliers en Afrique, Europe et aux Etat Unis d’Amérique dans le cadre de la sécurité afin de renforcer sa capacité de répondre aux besoins de l’État.

En outre, il fréquenta plusieurs écoles donc l’École Internationale des Forces de Sécurité au Cameroun (EIFORCES) ou il décrocha par la suite un Brevet d’Études Supérieures de Sécurité (BESS), École de Guerre. Après il a été à l’Institut des Relations Internationales du Cameroun (IRIC) et met dans sa poche un Master en Relations Internationales, option sécurité internationale.

Le Commissaire Divisionnaire, Bakoun Kanté n’est pas dans un terrain inconnu. Il est passé par plusieurs étapes importantes avant d’être là. Son choix en tant que chef de l’exécutif régional par les autorités de la transition n’était pas fortuit. Le mérite lui est revenu sur la base d’un certain nombre de critères : la compétence, la rigueur, la capacité managériale, le sens élevé de l’État et la dévotion à servir avec loyauté la nation malienne sans arrière-pensée.

Sur ses principes de transparence, ce jeune méthodique Divisionnaire KANTE a été récompensé de la médaille du mérite national avec effigie abeille et Chevalier de l’Ordre National du Mali, grâce à son expérience avérée, tant professionnelle et sociétale. Le nouveau Gouverneur de Tombouctou est polyglotte. Il parle Français, Anglais, Bambara… Il aime la lecture, le cinéma et le sport.

Décrit par ces proches comme tenace mais discret, le Commissaire Divisionnaire Bakoun KANTE est marié et père de quatre enfants.
La tâche qui l’attend est ardue. Nous ne pouvons que lui souhaiter bonne chance pour les nouvelles missions qui lui sont assignées.

Source : Cellule de communication de la police nationale

MaliwebNord-MaliPolitique
La nouvelle est tombée, le mercredi 25 novembre 2020, lors du conseil des ministres. Le Commissaire Divisionnaire de Police Bakoun KANTE, est nommé gouverneur de la région de Tombouctou.   Cet homme est un officier compétent, intègre et dévoué au service de son pays qu’il aime tant. Il a plusieurs cordes...