Les combats pour la reprise des camps de Boulkessi et Mondoro ont été décisifs grâce aux troupes maliennes engagées au sol mais à la nette précision  de l’aviation française notamment les Mirage 2000 et les hélicoptères d’attaque Tigre. Ces frappes aériennes  ont, semble-t-il, complètement anéanti le dispositif des groupes terroristes lourdement équipés. Entrainant du coup de nombreuses pertes dans leurs rangs.

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant

MaliwebNord-Mali
Les combats pour la reprise des camps de Boulkessi et Mondoro ont été décisifs grâce aux troupes maliennes engagées au sol mais à la nette précision  de l’aviation française notamment les Mirage 2000 et les hélicoptères d’attaque Tigre. Ces frappes aériennes  ont, semble-t-il, complètement anéanti le dispositif des groupes...