Il est difficile de fournir un bilan précis de la violente attaque terroriste  d’hier dimanche 17 mars  contre l’armée à Dioura. Une source sécuritaire indique la mort de plusieurs militaires. Sans plus de précisions.  Alors que des sources locales évoquent entre dix et quinze tués. D’autres ont été blessés, dont certains grièvement. De nombreux véhicules ont été calcinés. Bien que des renforts se soient déployés sur place, certains militaires ne répondent toujours pas présents. C’est la première fois que  des groupes terroristes occupent momentanément le camp militaire de la ville.

 

Source: lm’Indépendant

MaliwebNord-Mali
Il est difficile de fournir un bilan précis de la violente attaque terroriste  d’hier dimanche 17 mars  contre l’armée à Dioura. Une source sécuritaire indique la mort de plusieurs militaires. Sans plus de précisions.  Alors que des sources locales évoquent entre dix et quinze tués. D’autres ont été blessés,...