Le gouverneur de la région de Kidal, Sidi Mohamed Ag Icharach, a pris part, le mercredi 20 mai 2020, au camp Général Abdoulaye Soumaré, à la cérémonie de rupture collective du jeun, initiée par le commandement du bataillon des FAMa de la capitale de l’Adrar des Ifoghas.

 

L’événement était placé sous le signe de la cohésion, la fraternité et de la concorde.

A l’issue de cette cérémonie, le gouverneur de Kidal, Sidi Mohamed Ag Icharach, visiblement très enthousiaste, a rappelé que cette rencontre amicale et fraternelle rentre dans le cadre de l’établissement de la cohésion qui est recherchée entre le bataillon, la population et l’administration.

Aux éléments du bataillon reconstitué, le gouverneur de Kidal a prévenu qu’ils sont là pour servir le pays. Le chemin est difficile, mais avec de l’abnégation, l’engagement, le courage et la capacité de comprendre la situation qui prévaut actuellement dans la région, nous parviendrons en n’en à pas douter à nos objectifs, résume le gouverneur. La finalité recherchée, selon lui, est la réconciliation de notre pays, la paix ; toutes choses indispensables pour nous permettre de nous concentrer sur l’essentiel.

Un message reçu 5 sur 5 par le chef du bataillon. Le commandant Mahamadou Keita rassure le gouverneur que les FAMa mettront tout en œuvre afin de prouver aux parties prenantes à l’accord de paix et aux populations civiles que leur présence dans la région rentre effectivement dans le cadre de la réconciliation, de la stabilité et de la quiétude.

La cérémonie a pris fin par des bénédictions de paix, du vivre-ensemble, mais aussi et surtout de tolérance.

Source : Force Armées Malienne

MaliwebNord-MaliSociété
Le gouverneur de la région de Kidal, Sidi Mohamed Ag Icharach, a pris part, le mercredi 20 mai 2020, au camp Général Abdoulaye Soumaré, à la cérémonie de rupture collective du jeun, initiée par le commandement du bataillon des FAMa de la capitale de l’Adrar des Ifoghas.   L’événement était placé...