L’ONU confirme la présence d’enfants soldats dans les rangs des groupes armés du nord du Mali. Dans un communiqué, la division des droits de l’Homme de la Mission de l’ONU au Mali a dénoncé l’utilisation des mineurs par les groupes armés. Selon la mission des nations unies plusieurs mineurs sont actuellement détenus par la Coordination des Mouvements de l’Azawad.

islamiste-Ansar-Dine enfants soldats

« Nous avons pu établir que les groupes armés utilisaient des mineurs dans leurs rangs. Ce qui est extrêmement grave », a indiqué dans un communiqué le directeur de la division des droits de l’homme de la Mission de l’ONU au MaliGuillaume Ngefa. Selon lui, « sur les 33 personnes actuellement détenues par la CMA à Kidal, huit sont des enfants ».
M. Ngefa a également détaillé des violations des droits de l’Homme, perpétrés par les deux camps, et relevées lors des sept missions de terrain effectuées par la Minusmadepuis un mois.
Il a indiqué que ces missions ont permis de « confirmer l’existence de deux fosses communes et de deux tombes individuelles”. Toutefois, le responsable onusien précise que le nombre de corps et les circonstances de leur mort n’avaient pas encore été établis.
La CMA avait annoncé fin juillet détenir des dizaines de prisonniers à Kidal après des affrontements qui lui ont opposé au Groupe d’autodéfense des Touaregs Imghad et alliés (Gatia).
Ces responsables confirment l’arrestation des enfants mineurs lors des combats qui les ont opposés au Group des Touaregs Imghads et alliés Gatia.
Le porte parole de la CMA, annonce que les enfants âgés de 8 à 16 ans capturés lors des derniers affrontements ont été remis à la Mission de l’ONU au Mali qui doit les remettre à l’Unicef.
Ilad Ag Mahmoud, porte parole de la CMA :

Nos tentatives, pour joindre des responsables du Gatia accusés par la CMA d’avoir enrôlé dans leur rang des enfants mineurs sont restées vaines.

 

Source: studiotamani

MaliwebMali actuMalijetmaliwebNord-Mali
L'ONU confirme la présence d'enfants soldats dans les rangs des groupes armés du nord du Mali. Dans un communiqué, la division des droits de l'Homme de la Mission de l'ONU au Mali a dénoncé l'utilisation des mineurs par les groupes armés. Selon la mission des nations unies plusieurs mineurs...