5176102-ansar-dine-kidalA l’instar des Nazis, les Touaregs du Mnla veulent dénégrifier l’ « Azawad ».

 

Les années 30 ont vu le parti National-socialiste (oui Hitler était de gauche) entreprendre la liquidation totale des juifs d’Europe au nom de la supériorité de la race aryenne. Plus loin dans le temps et dans l’espaces, les tenants de la ‘’libération de l’azawad’’ veulent faire la même chose : toujours au nom de la supériorité de la race blanche. En effet, le dimanche 2 juin 2013 à 3 heures du matin, les groupes armés touaregs ont investi les domiciles des nègres résidents à Kidal. Imaginez un enfant arraché de son sommeil profond qui voit des hommes blancs dans la nuit noire venir rafler sa faille pour l’expulser vers Gao.

 

Les noirs de Kidal ont été ainsi ciblés à cause de la seule couleur de leur peau, brutalisés et expulsés dans la violence et l’humiliation vers Gao. Le tout sous le regard indifférent des soldats français qui ne sont autres que les membres du même ‘’grin’’ que les touaregs à Kidal. Où sont Hrw ? Amnesty international, Geen Peace, Oxfam et consort ?

 

Notre regard se tourne vers Laurent Fabuis, la puissante et richissime Françoise Castro qui partage sa vie, Robert Badinter, Elizabeth Badinter, Harlem Desir, Martine Aubry (la fille de Jacques Delor), vous êtes tous juifs et membres de premier plan du parti socialiste qui prétend l’humanisme, vous tous savez ce que « rafle » veut dire. Ce que vous avez vécu avec Hitler, c’est ce que vivent les noirs du nord du Mali en ce moment à cause des ’’Azawadiens ». si vous n’avez pas oublié ce que vos parents ont vécu, alors sachez que la terreur n’a pas d’échelle. Mention spéciale est toutefois faite au juif et ancien ministre socialiste, Bernard Kouchener. Car le ‘’French doctor’’ est désormais logé ici à Conakry avec son ‘’frère’’ Alpha Condé. Allez vous rester toujours les bras croisés laisser la France aider cette ignominie ?

Amadou Tall