Une forte délégation du bureau régional de la MINUSMA à Gao s’est rendue, le 03 janvier dernier, dans la commune d’Ansongo. Cette visite avait pour but de rencontrer les autorités, la municipalité et la société civile, afin d’échanger sur le Mandat et les réalisations faites par la MINUSMA dans la localité.

La délégation, conduite par M. Issa Thioune, Chef du bureau régional par intérim de la MINUSMA à Gao, était composée de toutes les sections civiles substantives de la MINUSMA, ainsi que de la Force et de la Police des Nations Unies (UNPOL). Arrivée dans la cité du Koukia tôt le matin, la délégation s’est dirigée chez le Préfet central et le Maire de la commune d’Ansongo. Elle s’est ensuite rendue dans la salle de conférence de la mairie où elle était attendue par les organisations de la société civile et les partenaires étatiques.

« Nous sommes ravis de recevoir une nouvelle fois la MINUSMA chez nous pour nous entretenir sur ses activités et son Mandat. Nous espérons avoir plus d’informations sur la MINUSMA et ses réalisations à Ansongo », a souhaité Wali Silamakan Sissoko, Préfet du cercle d’Ansongo. Lors de sa prise de parole, le Chef par intérim du bureau de la MINUSMA à Gao a exposé les contours de cette visite de quelques heures, qui a mobilisé plusieurs dizaines de fonctionnaires de la Mission, de Gao à Ansongo. « Nous avons organisé cette mission de terrain pour mieux vous édifier sur notre Mandat et les réalisations effectuées dans le cercle d’Ansongo mais aussi, échanger avec vous sur vos préoccupations. Nous sommes disposés à vous accompagner dans les limites du cadre de notre Mandat et de nos moyens », a introduit Issa Thioune.

La présentation de la résolution 2423 (2018) du Conseil de Sécurité des Nations Unies, et des réalisations faites par la MINUSMA dans le cercle d’Ansongo, a été faite par la Division de l’Information publique et de la Communication stratégique de la MINUSMA. Elle a rappelé les axes prioritaires de la Mission onusienne au Mali et ses domaines d’intervention. Elle a aussi permis aux participants de s’informer sur chaque projet réalisé dans le cercle d’Ansongo. Ceux-ci s’élèvent à 36, y compris les projets en cours de réalisation, et ont coûté environ 1,5 milliard de francs CFA. « Nous ne savions pas que toutes ces réalisations avaient été faites par la MINUSMA dans le cercle d’Ansongo. Nous pensions que c’était l’œuvre d’autres organisations », a confié Ibrahim Abba Cissé, représentant des organisations de la société civile.

Au cours de cette rencontre, comme M. Cissé, les médias locaux ainsi que les autorités administratives et municipales, ont reconnu avoir été suffisamment édifiés sur les réalisations faites par la MINUSMA. Les participants ont aussi apprécié la qualité des explications données par le chef du bureau par intérim de la Mission et ses collègues, sur les procédures de soumission des projets. M. Thioune a insisté sur la transparence dans les procédures de sélection des projets financés par la MINUSMA, et la prise en compte de leur caractère communautaire.

À l’issue de cette fructueuse rencontre avec les partenaires, la délégation a visité les locaux de la maison d’arrêt d’Ansongo et le tribunal de paix, tous deux financés par la MINUSMA.

Minusma

MaliwebNord-Maliminusma
Une forte délégation du bureau régional de la MINUSMA à Gao s’est rendue, le 03 janvier dernier, dans la commune d’Ansongo. Cette visite avait pour but de rencontrer les autorités, la municipalité et la société civile, afin d’échanger sur le Mandat et les réalisations faites par la MINUSMA dans...