Le président malien par intérim Doncounda Traoré a entamé samedi une visite de quelques heures à Konna, localité du centre du Mali, dont la prise de contrôle par les islamistes a précipité en janvier dernier l’intervention militaire française au Mali.dioncounda traore mopti sevare

Sur place, le chef de l’Etat malien devrait rencontrer les 1.200 soldats des contingents togolais et sénégalais en charge de la sécurité de la localité et visiter le camp de personnes déplacées situé dans la commune voisine de Sévaré.

Localité située à 700 km au nord-Est de Bamako, Konna a été le théâtre des premiers affrontements entre les forces franco-maliennes et les groupes islamistes qui, après avoir occupé neuf mois durant le nord du Mali, entendaient avancer vers le sud du pays.

Après de violents combats qui les ont opposés à l’Armée malienne, les islamistes avaient réussi le 10 janvier à prendre le contrôle de Konna suscitant des craintes qui ont amené le gouvernement malien à solliciter l’appui militaire français.

Première ville libérée des islamistes, Konna abrite aujourd’hui une rue baptisée Damien Boiteux, du nom du premier soldat tombé dans la localité et au Mali.

AT/cat/APA

Source: APA