Le détachement militaire danois basé à Gao a annoncé le 24 décembre avoir atteint sa pleine capacité opérationnelle. Cette étape déterminante a été atteinte avec 23 jours d’avance par rapport à la planification initiale, grâce au soutien essentiel apporté par les militaires français et au partage d’expérience avec l’unité anglaise également présente.

Le premier vol des MERLIN danois pour une mission logistique s’est déroulé le 26 décembre, accompagné d’un hélicoptère TIGRE français qui assurait leur sécurité. Il s’agissait d’emporter du fret et un véhicule tactique suspendu dans le vide par des câbles de levage. Les deux hélicoptères ont été à nouveau mobilisés pour une mission dès le lendemain pour assurer le transport d’un détachement militaire français.

Les 70 militaires de la Danish Air Task Unit ont rejoint au cœur de l’opération Barkhane les militaires britanniques déployés sur la base de Gao depuis juillet 2018, les fantassins du 1er Bataillon d’infanterie estonien présents depuis août 2018 et les forces espagnoles également engagés avec deux avions cargo, membres d’équipages et soldats. Grâce à cette participation internationale, les capacités logistiques et opérationnelles de l’opération Barkhane se trouvent renforcées.

Ministère français de la Défense

MaliwebNord-Mali
Le détachement militaire danois basé à Gao a annoncé le 24 décembre avoir atteint sa pleine capacité opérationnelle. Cette étape déterminante a été atteinte avec 23 jours d’avance par rapport à la planification initiale, grâce au soutien essentiel apporté par les militaires français et au partage d’expérience avec l’unité...