Les 160 soldats du contingent guinéen au sein de la Misma sont désormais à Gao et s’apprêtent à prendre part aux opérations de sécurisation de la zone, selon le ministre des Affaires étrangères guinéen.
Les troupes guinéennes étaient jusqu’à présent à Bamako et elles se sont déplacées vers le Nord.guinee alpha conde
Par ailleurs, la diplomatie guinéenne, souhaite comme l’ensemble des pays de la Cédéao, que le capitaine Sanogo cesse d’interférer dans la vie politique malienne. La Guinée, comme la Cédéao, espère des élections rapides, même si la date retenue, juillet, commence à sembler à certains un peu trop optimiste.
Par RFI

François Fall