Le chef militaire de la Plateforme, Yoro Ould Dah a été assassiné par des hommes armés sur des motos, ce 9 février à Tamkoutate, dans la région de Gao alors qu’il était dans son campement. L’attaque n’a pas été revendiqué, mais pourra être perpétré par un groupe armé rival.

Yoro Ould Dah était sous sanction de l’ONU pour entrave à l’application de l’accord de paix.

Source: nordsudjournal

MaliwebNord-Mali
Le chef militaire de la Plateforme, Yoro Ould Dah a été assassiné par des hommes armés sur des motos, ce 9 février à Tamkoutate, dans la région de Gao alors qu’il était dans son campement. L’attaque n’a pas été revendiqué, mais pourra être perpétré par un groupe armé rival. Yoro...