Des violents affrontements auraient eu lieu hier 28 juillet, entre L’État islamique dans le Grand Sahara  (EIGS) et Le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans  (JNIM) dans le village de Ndaki entrainant plusieurs morts et des arrestations.

Les affrontements opposant le JINIM et EIGS auraient fait toute la journée d’hier. Le Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans (JNIM) aurait arrêté 4 chefs des groupes d’Etats Islamiques dans le Grand Sahara(EIGS) et aurait tué 14 éléments de ceux-ci, selon nos informations. Les affrontements ont été très violents toute la journée et que c’est aux environs de 19 heures que l’EIGS  s’est replié vers une localité de Ndaki, à environ 200 kilomètres au sud-ouest de Gao.

Les combats entre les deux groupes terroristes s’accentuent ces derniers temps. L’État islamique dans le Grand Sahara (parfois désigné par le sigle EIGS) est une organisation militaire et terroriste d’idéologie salafiste djihadiste, née le 15 mai 2015 d’une scission d’Al-Mourabitoune.  Et le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (en abrégé GSIM ; en arabe : جماعة نصرة الإسلام والمسلمين, Jamāʿat nuṣrat al-islām wal-muslimīn, JNIM) est une organisation militaire et terroriste, d’idéologie salafiste djihadiste, formée le 1er mars 2017 pendant la guerre du Mali. Il naît de la fusion d’Ansar Dine, des forces d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) dans le Sahel, de la katiba Macina et de la katiba Al-Mourabitoune.

 

Source: nordsud journal

MaliwebMali actuMalijetNord-Mali
Des violents affrontements auraient eu lieu hier 28 juillet, entre L’État islamique dans le Grand Sahara  (EIGS) et Le Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans  (JNIM) dans le village de Ndaki entrainant plusieurs morts et des arrestations. Les affrontements opposant le JINIM et EIGS auraient fait toute la journée...