Les perturbations du réseau téléphonique ont refait surface cette semaine, notamment dans la Région de Tombouctou. Les populations de certaines localités de la région se retrouvent de nouveau couper du reste du monde, au désarroi de leurs parents qui restent sans nouvelles.

 

Orange-Mali, l’un des opérateurs actifs dans la zone, a signalé, dans un message partagé à ses clients, des actes de « vandalisme » sur ses sites dans la Région de Tombouctou qui rendent ses « services indisponibles ». L’opérateur assure « tout mettre en œuvre pour les rétablir ».

Selon un responsable d’Orange-Mali joint par nos soins, « les sites sont attaqués et brûlés ce qui provoque les perturbations du réseaux ». Il précise que la zone de Tombouctou est plus touchée cette fois-ci et que les attaques touchent d’autres opérateurs. « Nous mettons tout en œuvre pour résoudre le problème, même si les interventions sont difficiles dans ces localités », assure-t-il.

Il faut rappeler qu’au mois d’août dernier, des perturbations prolongées des réseaux des opérateurs de téléphonie (Orange Mali et Moov Africa) avaient plongé les régions du Nord et une partie de celle de Mopti dans un black-out. Selon les opérateurs, ces perturbations du réseau étaient dus à des actes de vandalismes sur les sites abritant leurs antennes.


M. TOURÉ

Source : L’ESSOR

MaliwebNord-Mali
Les perturbations du réseau téléphonique ont refait surface cette semaine, notamment dans la Région de Tombouctou. Les populations de certaines localités de la région se retrouvent de nouveau couper du reste du monde, au désarroi de leurs parents qui restent sans nouvelles.   Orange-Mali, l’un des opérateurs actifs dans la zone,...