Le Casque bleu décédé hier n’était pas la victime d’une attaque à Kidal vendredi, il est mort suite à une maladie.

« Un soldat guinéen est bel et bien mort, mais pas de ses blessures, celui qui est mort était malade depuis plus d’une semaine et était hospitalisé à la clinique Pasteur de Bamako. Il s’appelait Idrissa Traoré et il était sous-lieutenant », précisent formellement nos sources.

Celui qui a été blessé à Kidal est toujours vivant, il est sergent-chef et il s’appelle Mamadou Lamarana Bah. Il est hospitalisé dans la même clinique à Bamako ».

La rédaction

MaliwebNord-Mali
Le Casque bleu décédé hier n’était pas la victime d’une attaque à Kidal vendredi, il est mort suite à une maladie. « Un soldat guinéen est bel et bien mort, mais pas de ses blessures, celui qui est mort était malade depuis plus d’une semaine et était hospitalisé à la clinique...