MALI : l’organisation terroriste le JNIM ( Jamāʿat nuṣrat al-islām wal-muslimīn ) a publié des photos des combattants qui auraient servi de « kamikazes » lors de l’attaque du 14 avril contre le super camp de Tombouctou abritant les forces françaises et onusiennes. Dans une déclaration, le mouvement terroriste apporte un démenti quant à l’utilisation d’une « femme kamikaze » dans cette attaque, évoqué par Guilbert, le commandant de la force Barkhane dans une récente interview.

Studio tamani

MaliwebNord-Mali
MALI : l'organisation terroriste le JNIM ( Jamāʿat nuṣrat al-islām wal-muslimīn ) a publié des photos des combattants qui auraient servi de « kamikazes » lors de l'attaque du 14 avril contre le super camp de Tombouctou abritant les forces françaises et onusiennes. Dans une déclaration, le mouvement terroriste...