Le JNIM revendique l’attaque du 26 janvier sur Sokolo, l’attaque sur le camp militaire de la localité de Sokolo, environ 400 km au nord de Bamako qui a causé la mort d’au moins 20 gendarmes et qui est à nouveau sous le contrôle des Forces armées maliennes.

Le JNIM affirme que plus de 20 soldats ont été tués et 3 capturés, 9 véhicules récupérés et une quantité importante d’armes et des munitions. Le JNIM reconnaît la mort de 3 jihadistes dans l’attaque du Sahel.

nordsudjournal

MaliwebMali actuMalijetNord-Mali
Le JNIM revendique l’attaque du 26 janvier sur Sokolo, l’attaque sur le camp militaire de la localité de Sokolo, environ 400 km au nord de Bamako qui a causé la mort d’au moins 20 gendarmes et qui est à nouveau sous le contrôle des Forces armées maliennes. Le JNIM affirme que...