Le retour de soldats maliens à Kidal, ville du nord aux mains d’ex-rebelles, a été abordé dimanche à Bamako au cours d’une réunion du comité pour le retour de la paix au Mali visant à relancer l’accord d’Alger de 2015, selon un journaliste de l’AFP sur place.

Il s’agissait de la première réunion depuis septembre 2019 du Comité de suivi de l’accord d’Alger (CSA) de 2015, qui prévoit le désarmement de groupes rebelles et leur intégration dans les forces de défense maliennes.

La Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA, ex-rébellion), une alliance de groupes rebelles signataire de l’accord de paix avec Bamako en 2015, avait suspendu en septembre 2019 sa participation au CSA après le report d’une réunion de cette instance prévue à Kidal.
Source Liberation

MaliwebNord-Mali
Le retour de soldats maliens à Kidal, ville du nord aux mains d’ex-rebelles, a été abordé dimanche à Bamako au cours d’une réunion du comité pour le retour de la paix au Mali visant à relancer l’accord d’Alger de 2015, selon un journaliste de l’AFP sur place. Il s’agissait de...