Sauveurs hier, occupants aujourd’hui… Pour les maliens de Kidal, la France est devenue indésirable dans le pays. Ils accusent les soldats de violence voire de pillage si l’on s’en tient à certaines affiches et inscriptions à Kidal.

marche manifestation nord mali kidal touareg mnla cma anti francais revolte

Le timing pourrait paraître coordonné! A peine la Russie a accepté d’apporter son aide au Mali après une pétition signée par près de 8 millions d’habitants que certains maliens veulent le départ des forces françaises. Ils ont manifesté à plusieurs reprises déjà pour exiger le départ des forces de l’opération Barkhane.

A l’origine une intervention musclée

Si ce n’est pas la première fois que les maliens critiquent les forces étrangères (certains leur reprochent de soutenir les revendications touareg au détriment de l’intérêt national), les manifestations qui ont eu lieu ces derniers jours ont été causés par une intervention musclée des forces françaises. Ces dernières soupçonnaient certains habitants d’héberger des terroristes. La goutte d’eau qui a donc fait déborder le vase.

Ce lundi 8 octobre plusieurs habitants ont caillassé des voitures appartenant aux forces militaires françaises. Pour l’heure pas de réaction officielle du côté de la France.

Source: lanouvelletribune

MaliwebNord-Mali
Sauveurs hier, occupants aujourd'hui... Pour les maliens de Kidal, la France est devenue indésirable dans le pays. Ils accusent les soldats de violence voire de pillage si l'on s'en tient à certaines affiches et inscriptions à Kidal. Le timing pourrait paraître coordonné! A peine la Russie a accepté d’apporter son...