Après l’attaque terroriste perpétrée à Indelimane, les militaires déployés à Anderamboukane se sont repliés sur Ménaka ce samedi dans la soirée par crainte d’une autre attaque des terroristes.

Ils auraient emporté tout le matériel et fermé le camp sans avertir la hiérarchie militaire qui a été surprise de les voir à Menaka ce 02 Novembre 2019 à 22h10.

Figaro du Mali
MaliwebMaliweb Malijet MaliactuNord-Mali
Après l’attaque terroriste perpétrée à Indelimane, les militaires déployés à Anderamboukane se sont repliés sur Ménaka ce samedi dans la soirée par crainte d'une autre attaque des terroristes. Ils auraient emporté tout le matériel et fermé le camp sans avertir la hiérarchie militaire qui a été surprise de les voir...