Toutes les ONGs de Ménaka ont fermé leurs portes en signe de solidarité à Médecin du Monde Belgique dont le siège avait été cambriolé dans la nuit du jeudi à vendredi 8  juin. La suspension des activités des autres ONGs varie d’une ONG à une autre. Au niveau d’IRC, la suspension va durer 2 jours selon son manager. Lors du braquage des locaux de Médecin du Monde Belgique, 9 ordinateurs et deux motos ont été enlevés et les locaux vandalisés. Les cambrioleurs ont emporté également une somme d’argent .Le CICR n’a pas suspendu ses activités.

DIALLOUBE : quatre femmes et un enfant périssent dans une explosion

Quatre femmes et un enfant ont péri dans une explosion. La charrette qui les transportait a, en effet, sauté sur une mine. Cela s’est passé à Taba dans l’arrondissement de Djalloubé, situé à une soixantaine de kilomètres de la ville de Mopti. Selon des sources locales, les victimes se rendaient dans la forêt de Taba.

GAO : les écoles publiques arrêtent les cours

Les écoles publiques de Gao ne travaillent plus tandis que les élèves des écoles privées continuent à suivre les cours. Cette situation suscite un mécontentement chez certains parents d’élèves qui interpellent les autorités scolaires à prendre des dispositions.

TARKINT : les agents de santé d’Ersane dénoncent leurs conditions de travail

Les agents de santé d’Ersane, dans la commune de Tarkint dénoncent leurs conditions de travail. La raison, le bâtiment abritant le centre de santé est fortement dégradé.

Selon les responsables du centre de santé communautaire, les promesses de réhabilitation et de reconstruction faites n’ont jamais été honorées. Ils demandent aux autorités de prendre des dispositions pour améliorer leurs conditions de travail.

Ténenkou et Koro : des individus armés tuent un gendarme et trois civils

Des individus armés non identifiés, circulant à moto, ont ouvert le feu, tôt hier matin  vers 5h, sur un poste de la gendarmerie à Toguéré_Koumbé, village situé à 45 km de la ville de Tenenkou. Le bilan est d’un gendarme tué et un autre grièvement blessé. Toujours dans la région de Mopti, des individus armés non identifiés ont tué 3 personnes issues d’une même famille hier soir à Orowanran un village situé dans la commune de Bondo, cercle de Koro. L’incident s’est déroulé après un accrochage entre les assaillants qui voulaient emporter du bétail et les villageois.

Source: L’ indicateur du renouveau

MaliwebNord-Mali
Toutes les ONGs de Ménaka ont fermé leurs portes en signe de solidarité à Médecin du Monde Belgique dont le siège avait été cambriolé dans la nuit du jeudi à vendredi 8  juin. La suspension des activités des autres ONGs varie d’une ONG à une autre. Au niveau d’IRC,...