Le Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que ce jour 04/03/2021 une de leurs patrouilles de sécurisation des populations opérant au sud d’Anderanboukane a accroché des malfrats qui rackettaient de paisibles populations.

 

Les affrontements violents ont donné le bilan suivant :

Plusieurs dizaine de morts du coté ennemi dont leur chef du nom de Gormou Djodi.

Le MSA déplore la mort d’une dizaine de ses combattants et une voiture calcinée.

Le MSA présente ses condoléances les plus attristés aux familles éplorées et salut la mémoire de ces vaillants combattants qui ont fait le sacrifice ultime en sauvant la vie d’innocentes personnes.

Le MSA a dépêché des renforts qui sont arrivés sur la zone.

Les malfrats ont repliés sur le Niger.

Le MSA assure les populations de son indéfectible engagement à sécuriser les personnes et leurs biens et compte sur l’implication des autorités maliennes et nigériennes
aussi bien sur le plan militaire que politique pour rétablir la paix et la quiétude.

Ménaka, le 04 Mars 2021

Pour le MSA

Source : La cellule de Communication

MaliwebCommuniqué de presseNord-Mali
Le Mouvement pour le Salut de l’Azawad (MSA) porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que ce jour 04/03/2021 une de leurs patrouilles de sécurisation des populations opérant au sud d’Anderanboukane a accroché des malfrats qui rackettaient de paisibles populations.   Les affrontements violents ont donné le bilan suivant...