Après une accalmie, des nouveaux combats ont éclaté hier dans le Gourma malien entre EIGS, une filiale saharienne de l’organisation État islamique et le JNIM, lié à Al Qaida. Plusieurs et des blessés sont signalés.

Hier 29 juin, une unité de l’organisation État islamique dans le grand sahara, (EIGS) conduite par un certain djihadiste du nom de Malick, de nationalité burkinabé a attaqué une autre unité de JNIM sous le commandement de Nasser à Intilit, dans le sud de la région de Gao. Selon nos informations, c’est la katibat de l’EIGS qui a pris le dessus sur les hommes de Amadou Koufa à Intilit. « L’unité du Jnim a été prise de surprise et a perdu beaucoup d’hommes. Ses blessés sont arrivés ce matin au village de Kigna, dans la commune de Hombori », nous confie une source bien introduite.

Depuis l’année dernière, les combats entre EIGS et JNIM pour l’occupation et le contrôle des espaces au Mali et au Burkina Faso font régulièrement des morts et des blessés.

Source : nordsudjournal

MaliwebNord-Mali
Après une accalmie, des nouveaux combats ont éclaté hier dans le Gourma malien entre EIGS, une filiale saharienne de l’organisation État islamique et le JNIM, lié à Al Qaida. Plusieurs et des blessés sont signalés. Hier 29 juin, une unité de l’organisation État islamique dans le grand sahara, (EIGS) conduite...