Quatre impacts sur le camp et des dégâts matériels. C’est le bilan provisoire de l’explosion qui a eu lieu ce dimanche dans un camp de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma) à Gao, dans le nord du pays.

Deux explosions ont fait vibrer les baraquements et poussé les militaires à se réfugier dans des abris pendant deux heures, renseigne l’armée française.

Pour rappel, la mission Barkhane au Mali est à terme. Ainsi, un plan est mis en place pour le retrait des soldats français à partir de Kidal, Tessalit et Tombouctou pour recentrer les effectifs autour de Gao et Ménaka, plus près de la “zone des trois frontières”, renseignent nos confrères de l’Afp.

MaliwebMalijetNord-Mali
Quatre impacts sur le camp et des dégâts matériels. C’est le bilan provisoire de l’explosion qui a eu lieu ce dimanche dans un camp de la Mission de l’ONU au Mali (Minusma) à Gao, dans le nord du pays. Deux explosions ont fait vibrer les baraquements et poussé les militaires...