Un Casque bleu de la Mission intégrée et multidimensionnelle pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a été tué et un autre blessé, vendredi, aux environs de 15h à Tessalit, dans la Région de Kidal (Nord), suite à l’explosion d’une mine au passage de leur camion, annonce la mission onusienne.

Le soldat a « succombé à ses blessures », suite à une « attaque à l’engin explosif (IED/mine) perpétrée contre un camion-citerne de la Minusma », précise un communiqué de la MINUSMA.

Le représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies, Mahamat Saleh Annadif « condamne fermement de tels actes ayant pour but de paralyser les opérations de la Minusma sur le terrain et de toucher indistinctement le personnel des Nations unies, de ses partenaires ou des civils innocents », poursuit le communiqué.

Cette nouvelle attaque tombe dans un contexte difficile pour la mission des Nations unies au Mali. En effet, il y a deux jours, le 13 janvier dernier, quatre Casques bleus ivoiriens ont trouvé la mort suite à une attaque qui a visé leur convoi en patrouille, dans la Région de Tombouctou, dans le Nord du Mali.

MT/MD 

Source: L’Essor

MaliwebMalijetNord-Mali
Un Casque bleu de la Mission intégrée et multidimensionnelle pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a été tué et un autre blessé, vendredi, aux environs de 15h à Tessalit, dans la Région de Kidal (Nord), suite à l’explosion d’une mine au passage de leur camion, annonce la mission onusienne. Le...