Le président du Niger a reçu en audience Algabass Ag Intalla, le tout nouveau patron réélu du Hcua (Haut conseil pour l’unité de l’Azawad). «Je déclare, à partir d’aujourd’hui, le petit malheureux incident clos».

L’heure est, semble-t-il, à la diplomatie en provenance de Kidal. En effet, après leur rencontre avec le président de la République, la semaine dernière, certains responsables de la Coordination des mouvements de l’Azawad (Cma) ont été reçus mardi par le président du Niger, Mamadou Issoufou, à Niamey. Il s’agit, en l’occurrence, de Algabass Ag Intalla et d’autres leaders de la Coordination. 

À titre de rappel, il faut dire que le président du Niger avait créé la polémique il y a de cela quelques semaines à travers ses déclarations sur Kidal. Il ne manquait aucune occasion pour stigmatiser cette partie de notre territoire : «Kidal est une menace pour la stabilité du Niger» ; «Kidal est une base arrière des terroristes» ; «Kidal est un sanctuaire pour terroristes» ; «l’Etat malien doit reprendre sa souveraineté sur Kidal»… Il avait même proféré des menaces s’agissant du retour de la capitale de l’Adrar des Ifogas dans le giron malien.

On craignait même le pire avec les rumeurs d’attaques de la ville à partir du Niger et/ou du Nigeria. Finalement, tout cela n’est désormais plus qu’un mauvais souvenir.

Nous l’avions aussi annoncé : «Oubliez, désormais, Issoufou, le va-t-en guerre contre Kidal. Il a totalement dilué son vin. Qu’est-ce qui s’est passé ? Difficile de répondre à cette question. Ce que nous savons, par contre, c’est que le président du Niger a fait la paix avec Kidal et toute la Coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) qui ne sont plus, par lui, considérés comme des terroristes.

Les Algabass, Bilal et autres sont, au contraire, redevenus fréquentables, et ce depuis le retour à Niamey de la mission (officieuse) de bons offices qui a séjourné à Kidal il y a quelques jours et rencontré des notables de la ville au nom et au compte de Issoufou.

Dernier épisode de la série : Algabass Ag Intallah séjourne, tranquillement, à Niamey, déjeune avec Issoufou. Tant mieux pour la paix dans le Sahel.»

Makan Koné

Source : Nouvelle Libération

MaliwebAfriqueNord-Mali
Le président du Niger a reçu en audience Algabass Ag Intalla, le tout nouveau patron réélu du Hcua (Haut conseil pour l’unité de l’Azawad). «Je déclare, à partir d’aujourd’hui, le petit malheureux incident clos». L’heure est, semble-t-il, à la diplomatie en provenance de Kidal. En effet, après leur rencontre avec...