C’est arrivé, ce jeudi 10 janvier aux environs de 10 heures, un kamikaze s’est fait exploser contre un convoi des soldats français de l’Opération de Barkhane entre Ménaka et Indeliman.

Le bilan fait état d’au moins 3 soldats français blessé ainsi qu’un véhicule endommagé. On ignore l’identité des assaillants, mais cette zone est très souvent prise pour cible par les éléments d’Adnan Abou Al-Walid Al-Sahraoui, chef autoproclamé de l’Etat islamique dans le Grand Sahara.

Il n’est pas aussi exclu que cela soit une œuvre des éléments du Groupe de Soutien à l’Islam et aux Musulmans d’Iyad Ag Ghali. Rappelons qu’au total, ils sont 20 soldats français à avoir perdu la vie depuis le déclenchement de l’intervention militaire au Mali, en janvier 2013.

Kibaru

MaliwebMalijetMaliweb Malijet MaliactuNord-MaliIyad Ag Ghali
C’est arrivé, ce jeudi 10 janvier aux environs de 10 heures, un kamikaze s'est fait exploser contre un convoi des soldats français de l’Opération de Barkhane entre Ménaka et Indeliman. Le bilan fait état d’au moins 3 soldats français blessé ainsi qu’un véhicule endommagé. On ignore l’identité des assaillants, mais...