Les habitants de Ménaka composés essentiellement de jeunes sont sortis le 13 octobre 2020 pour manifester contre la présence de Barkhane à Ménaka

Ils ont dénoncé les récentes arrestations dont celle du chef de Fraction des Idoguiritane et responsable de la CMA et d’autres personnes.

Sur les banderoles on pouvais lire ” Non à la Barkhane” ; “Barkhane dégage”

MALIACTUmaliwebNord-Mali
Les habitants de Ménaka composés essentiellement de jeunes sont sortis le 13 octobre 2020 pour manifester contre la présence de Barkhane à Ménaka Ils ont dénoncé les récentes arrestations dont celle du chef de Fraction des Idoguiritane et responsable de la CMA et d’autres personnes. Sur les banderoles on pouvais lire...