Une nouvelle fois, des affrontements violents ont opposé, le mardi 6 mars dernier, des combattants du Mouvement Pour le Salut de l’Azawad (MSA) et des individus armés soupçonnés d’être proche d’Al-Sahraoui, chef de l’Etat Islamique dans la Grand Sahara. Ces combats se sont déroulés au sud d’Indelimane, dans localité Tinzoragan.

Signalons que l’un des chefs djihadistes a également trouvé la mort suite à ces affrontements. Les hommes qui étaient avec lui ont également tous péri. S’y ajoutent la saisie de  beaucoup des armes et de motos ainsi que 4 véhicules lourdement armés. Du Côté du MSA aucune victime ni de blessé n’a été enregistré. Il fait rappeler que depuis le mois dernier, de violents affrontements ont opposé les combattants de la Coalition MSA-GATIA et des individus armés dans la région de Ménaka. Des combats auxquels participé Al-Sahraoui, qui de sources bien informées, a été grièvement blessé.

 

 

Source: kibaru

MaliwebMali actuMalijetNord-Mali
Une nouvelle fois, des affrontements violents ont opposé, le mardi 6 mars dernier, des combattants du Mouvement Pour le Salut de l’Azawad (MSA) et des individus armés soupçonnés d’être proche d’Al-Sahraoui, chef de l’Etat Islamique dans la Grand Sahara. Ces combats se sont déroulés au sud d’Indelimane, dans localité...