La Vice-présidente de La France Insoumise (LFI), Mathilde Panot, a déclaré le 8 septembre sur RFI que les députés de son parti vont lancer un débat parlementaire sur la présence militaire française au Mali. « Je crois que ni nos compatriotes ni même les Maliens ne comprennent pourquoi nous sommes au Mali et il faut un débat parlementaire pour fixer les objectifs et surtout les conditions de sortie, parce que nous n’avons pas vocation à rester au Mali. Et, qu’au Mali comme ailleurs, la solution est politique et non militaire. L’armée française n’a pas vocation à être une force d’occupation du Mali », a-t-elle déclaré.

Pour la Vice-présidente du parti de Jean-Luc Mélenchon, les événements intervenus au Mali le 18 août dernier sont une « révolution citoyenne ». À ses dires, l’armée française est au Mali depuis sept ans et aucun débat parlementaire n’a été tenu sur les objectifs de son engagement. Depuis le début de son intervention, 45 soldats français sont morts au Mali.

BD

Source: journaldumali

MaliwebNord-Mali
La Vice-présidente de La France Insoumise (LFI), Mathilde Panot, a déclaré le 8 septembre sur RFI que les députés de son parti vont lancer un débat parlementaire sur la présence militaire française au Mali. « Je crois que ni nos compatriotes ni même les Maliens ne comprennent pourquoi nous...