minusma communique presse

Activités de la direction de la MINUSMA

Le premier décembre, le Représentant Spécial du Secrétaire Général et Chef de la MINUSMA, Monsieur Mahamat Saleh Annadif, accompagné d’une délégation s’est rendu à Gao pour entre autres une constater les dégâts à la suite de l’attaque suicide contre l’aéroport le 29 novembre. La délégation a également pu observer la situation sécuritaire sur le terrain et visiter l’hôpital de niveau 2 géré par le contingent chinois de la mission.

Les 5 et 6 décembre, le RSSG était au Centre International de Conférences de Dakar où se tenait la troisième édition du Forum international de Dakar, sur la paix et la sécurité en Afrique.

Le 1 décembre, 2016, Mme Mbaranga Gasarabwe, Représentant spécial Adjoint, coordonnatrice du système des Nations Unies au Mali a pris part à la cérémonie de célébration de la Journée mondiale du sida présidée par le Premier ministre, M. Modibo Keita. La commémoration officielle au niveau national s’est tenue à Bamako au Palais de la Culture, réunissant plus de 3000 personnes et différentes catégories de la population. Cette cérémonie a été marquée par l’engagement de hauts responsables du Mali pour accélérer l’accès aux services de lutte contre le VIH afin de rejoindre le monde pour mettre fin à l’épidémie de sida d’ici à 2030.

Le 2 décembre, dans le cadre de la célébration de la journée internationale des personnes handicapées par les Nations Unies, Mme Gasarabwe a reçu des membres de la société civile et le représentant du Fond de Solidarité National, afin d’entendre leurs voix sur les questions liées aux handicaps.

Mme Diakité, représentante de la Fédération Malienne Des Associations De Personnes Handicapées (FEMAPH) a appelé à la mise en œuvre du nouveau plan national de protection sociale des personnes handicapées. Mme Gasarabwe a rappelé que l’inclusion des personnes handicapées commence en premier lieu dans leur entourage et elle a souligné l’importance de mener des campagnes pour sensibiliser le public afin de lutter contre les violences et la discrimination envers les personnes handicapées, auxquelles les femmes et les enfants sont les plus exposés.

Le 5 décembre, Mme Gasarabwe, a participé à la célébration de la journée internationale des Volontaires, organisée par le Programme des volontaires des Nations Unies au Mali. Dans son allocution, Mme Gasarabwe a énoncé le message du Secrétaire général de l’ONU en soulignant le rôle crucial joué par les volontaires dans l’atteinte des Objectifs mondiaux de développement.

Processus de paix

Le 2 décembre, le chef de bureau de la MINUSMA à Kidal a reçu le ministre de l’Eau et de l’Énergie, Monsieur Malick Alhousseini Maïga, en visite officielle dans la région, accompagné du gouverneur de la région. L’objectif de cette mission était de se rendre compte sur place de l’état des infrastructures en matière d‘adduction d’eau et de fourniture de l’énergie électrique. Le Gouverneur, dont c’est la deuxième visite en quelques mois, s’était déjà rendu à Kidal le 17 octobre dernier à l’occasion de la cérémonie officielle de la rentrée scolaire. Le transport de la délégation de Gao à Kidal a été facilité par la MINUSMA.

Le 3 décembre, le bureau régional de la MINUSMA à Tombouctou a accueilli l’Assistante Secrétaire d’État américaine pour les Affaires africaines, Madame Linda Thomas-Greenfield, ainsi que l’ambassadeur américain Paul Folmsbee. La délégation a rencontré le gouverneur de Tombouctou et visité la Mosquée Djinguereber de même que plusieurs projets financés par les Etats-Unis dans la Ville des 333 Saints.

Le 1er décembre, le chef de bureau de la MINUSMA à Gao accompagné d’une délégation a rencontré Monsieur Souleymane Ag Almahamoud, membre du parlement d’Ansongo. Les discussions ont porté principalement sur les récentes tensions entre les communautés arabes et tamasheq dans le village de Kaygouroutane, dans le cercle d’Ansongo, tensions qui, malgré les efforts de médiation des autorités locales, sont toujours vives.

Incidents et sécurité

Le 4 décembre, au moins trois mortiers ou roquettes ont été tirés en direction du camp de la MINUSMA à Tessalit, au nord de Kidal. Un Casque Bleu a été blessé dans l’attaque et a dû être évacué à Kidal pour y être traité. L’attaque a également causé des dégâts matériels mineurs. Les mesures de sécurité ont été renforcées.

Le 5 décembre vers 18h, un véhicule de la Force de la MINUSMA a heurté un engin explosif improvisé ou une mine à Kidal, à quelques centaines de mètres du Camp de la MINUSMA. L’explosion a causé de légers dommages au véhicule.

Hier le 7 décembre, un engin explosif télécommandé a explosé lors du passage d’un convoi de la MINUSMA dans les environs de Acharane, au Sud-Ouest de Tombouctou. Ni victimes ni dommages à déplorer.

Réunion de concertation entre les parties signataires des accords de paix et la MINUSMA :

Suite à la réunion du 1er Décembre entre le haut représentant du Président de la République, la médiation, la CSA et la MINUSMA, une réunion de concertation par a eu lieu par vidéo conférence le 3 Décembre entre les représentants à la CTS des parties signataires de l’accords (Gouvernement, Plateforme et CMA) et la MINUSMA. Cette réunion a pour but d’accélérer le regroupement du personnel et du matériel des bataillons MOC de Gao et de Kidal pour le démarrage imminent des patrouilles mixtes. Pour faciliter ce regroupement, la MINUSMA va réhabiliter le camp MOC de Kidal et fournir des tentes, mais appuiera aussi l’acheminement des combattants vers les lieux d’implantation des bataillons MOC (Gao, Kidal et Tombouctou).

Toutes les parties se sont engagées pour démarrer les patrouilles mixtes courant Décembre 2016.

Réaménagement du dispositif sécuritaire à Kidal : La Force a réaménagé son dispositif sécuritaire à Kidal pour être en mesure d’assurer une meilleure protection des populations conformément à son mandat. Le dispositif comporte d’abord, des check-points et patrouilles à pied ou motorisées, de jour comme de nuit, à l’intérieur de la ville permettent de prévenir toute reprise des hostilités pouvant mettre en danger la population civile. Ensuite, des postes d’observation sont positionnés à environ 7km au sud et à l’est sur les principales routes d’accès à la ville. Enfin, dans la profondeur du dispositif, à environ 40km de Kidal, des détachements de forces spéciales  contrôlent les itinéraires d’accès.

Conduite d’opérations mensuelles.

Dans le cadre de l’anticipation, la Force mène des opérations dans les secteurs Ouest et Est pour rechercher et neutraliser toute bande armée constituant une menace contre les populations ou les forces régulières.

Au niveau des activités opérationnelles :

–   Patrouilles effectuées sur la semaine    519

–   Check-points tenus sur la semaine    205

–   Escortes effectuées sur la semaine    067

La Force reste engagée dans la sécurisation des populations et de leurs biens,  ainsi   que le soutien aux autorités maliennes dans le stricte cadre du mandat de la MINUSMA.

UNPOL

Le 30 novembre, une équipe UNPOL/Force/Affaires Civiles s’est rendue à Petaka, cercle de Douentza, pour une prospection en vue de la réalisation d’un puits dans ladite localité.

Le 06 décembre, une équipe UNPOL s’est rendue à l’hôpital de Gao où elle a offert une somme symbolique en soutien à la famille de la fillette amputée de sa jambe suite à des blessures dans l’attaque à main armée à Tassiga.

Sur la semaine, UNPOL a organisé au total 18 formations au bénéfice des Forces de défense et de sécurité maliennes. Le détails de ces nombreuses formations est à votre disposition.

Ainsi, au cours de cette semaine UNPOL a effectué au total 354 patrouilles dont 39 escortes.

 SSR/DDR à Kidal

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet Trust Fund « Appui au développement des cultures maraîchères dans le cercle de Kidal », le chef de la section Stabilisation & Relèvement a procédé à la remise des clés du magasin de semences et de produits phytosanitaires au comité de gestion installé à cet effet le 2 décembre 2016.

Le 7 décembre, a eu lieu la remise officielle d’une adduction d’eau dans la Commune Rurale d’Aguelhoc. Ce projet à impact rapide d’un montant de 25 millions de FCFA est parrainé par la composante militaire de la MINUSMA et va bénéficier à 1300 personnes.

Droits de l’Homme, de la Femme et de l’Enfant

Le 3 décembre, la division des Droits de l’Homme a commémoré à Gao la Journée internationale des personnes handicapées. Plus de 200 personnes, notamment les autorités locales et les organisations humanitaires, se sont réunies pour souligner l’importance de traiter avec dignité les personnes vivant avec un handicap. Plus d’un million de personnes vivent avec un handicap au Mali soit environ 15,5% de la population selon l’Organisation Mondiale de la Santé.

Lutte anti-mines

Cette semaine, 21 gardes forestiers de la Direction Nationale des Eaux et Forêts ont assisté à une séance de sensibilisation aux risques liés à la présence d’engins explosifs. Cela leur permettra d’avoir une meilleure compréhension des dangers qu’ils peuvent rencontrer dans leur environnement d’opération et de la façon dont ils peuvent réduire les risques.

Affaires civiles

Le 30 novembre, la Division des Affaires civiles a participé à l’atelier de  sensibilisation des journalistes sur le mandat de la MINUSMA, organisé par la section PIO à l’Institut des Hautes Etudes Islamiques et de Recherches Ahmed Baba à Tombouctou. Lors de cet atelier, la Division des Affaires civiles a fait une présentation sur l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger. Une vingtaine de journalistes ont été éclaircis sur le Mandat de la MINUSMA et l’Accord pour la paix et la reconciliation nationale. Au cours de l’activité les journalistes ont recommandé de faire participer pleinement et effectivement les jeunes dans le processus de paix et les sphères de prise de décision à travers les medias.

Division Electorale de la MINUSMA

Le 04 décembre, se sont déroulées les élections législatives partielles dans la circonscription électorale de Tominian dans la région de Ségou afin de procéder à l’élection d’un député à l’Assemblée Nationale du Mali. Ainsi, comme lors des quatre scrutins législatifs partiels précédents, et conformément à son mandat électoral conféré par la résolution 2295 du Conseil de Sécurité, la Division Electorale de la MINUSMA a apporté un appui logistique et technique aux autorités locales pour la bonne conduite des opérations électorales à Tominian.

A Mopti, dans le cadre du monitoring des tensions communautaires dans la Commune de Nemabadenyakafo (Cercle de Djenne), le 1 décembre, la Division des Affaires civiles a échangé avec les autorités villageoises de Mougnan. Ces autorités ont constaté  une amélioration de la collaboration entre les communautés de Mougnan et celles de Kossouma dont les litiges fonciers avaient gâché les relations de bon voisinage. Cette amélioration de bon voisinage est due aux efforts louables  de la MINUSMA et de la société civile, et sont les résultat de plusieurs missions de réconciliation entre les deux villages.

Bureau de la Conseillère Principale de la Protection des Femmes

Samedi 3 décembre, le Bureau de la Conseillère Principale pour la Protection des Femmes en collaboration avec l’unité Médiation de la MINUSMA, a organisé une session de sensibilisation sur les violences basées sur le genre avec les étudiants bamakois membres de la Jeune Chambre Economique Internationale. Cette activité, organisée dans le cadre de la campagne des 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genre, a offert aux étudiants une plateforme d’échanges avec des professionnels du secteur.

Le Conseiller technique du Programme National Genre du Ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille avait ainsi fait le déplacement pour  répondre aux questions des étudiants. Le Thème mondial de la campagne des 16 jours d’activisme « De la paix à la maison à la paix dans le monde : une éducation sure pour tous » qui met l’accent sur les violences basées sur le genre perpétrées en milieu scolaire, a permis aux étudiants  de s’exprimer sur ces problématiques de société auxquels ils doivent faire face dans leur milieu estudiantin au quotidien.

Division des  Droits de l’Homme et de Protection

Dans le cadre des activités autour de la Journée Internationale des Droits de l’Homme, le Bureau de la Division des  Droits de l’Homme et de Protection à Kidal a organisé le 3 décembre dernier, une séance de sensibilisation sur les droits de l’enfant qui a enregistré la participation de la direction de l’établissement, des parents d’élèves, du corps enseignant et surtout des élèves.

Hier le 7 décembre, commémoration toujours à Kidal de la journée internationale des Droits de l’Homme et Protection en partenariat avec les organisations de la société civile, les ONG et les autorités locales. Au menu des échanges, le mandat de la Division Droit de l’Homme et Protection, les défis des Droits de l’Homme et la sensibilisation et l’appui aux associations de victimes.

Source: Minusma

Vida vidaCommuniqué de presseNord-Mali
Activités de la direction de la MINUSMA Le premier décembre, le Représentant Spécial du Secrétaire Général et Chef de la MINUSMA, Monsieur Mahamat Saleh Annadif, accompagné d’une délégation s’est rendu à Gao pour entre autres une constater les dégâts à la suite de l’attaque suicide contre l’aéroport le 29 novembre....